Société

Christelle DJATOU…inutile de chercher vous ne trouverez ce nom dans aucun de vos souvenirs d’artistes musiciennes, car cette jeune artiste vient tout juste de faire découvrir au Cameroun sa première production musicale, accompagné du titre « I need somebody » assorti d’un vidéogramme au standard international réalisé par Max Ngassa.

Lire ...

Situé à BALENG dans la Commune de Bafoussam 2ème, ce marché pas comme les autres est le théâtre des faits divers les plus insolites.

Lire ...

      En dehors de la poussière qui marque le visiteur qui arrive à Bafoussam, chef-lieu de la région de l’Ouest, les routes de Bafoussam sont un facteur remarquable qui suscite des interrogations, l’on se demande bien à quel siècle on est  et s’il existe des autorités dans cette ville du Cameroun qui regorge de nombreuses potentialités culturelles et agricoles, une ville qui dispose d’une élite forte et des hommes d’affaires susceptibles de changer le visage du pays.

Lire ...

    Ce jeudi 25 février 2016, il est exactement 12h au quartier BRAZZAVILLE à Douala lorsqu’une grenade explose  et ne semble pas surprendre les habitants et autres usagers.

Lire ...

       Aujourd’hui, Etre A La Chefferie Supérieure Bandrefam Donne La Joie Au Cœur. Et Pour Cause Le Goudron Passe Et Embellie Ce Cadre Sacre Reserve A La Préservation De La Tradition.

Lire ...

Bepanda Tandon et Bepanda Americain : Les Modeles de la Prostitution. Grand reportage dans les coins chauds de la ville.

Lire ...

Situé à l’entrée de la CRTV Mballa 2 le cabaret le parallèle après plusieurs années de léthargies, de mauvaise gestion et de sommeil, ouvre désormais ses portes au grand public avec  des concepts à la dimension5.

Lire ...

   Une jeune  kamikaze a actionné  sa charge explosive ce 10 février pendant des obsèques, blessant également une trentaine de personnes.

Lire ...

La cité capitale économique, Douala n’est pas seulement réputée pour l’opération ville morte lancée dans les années de braise entre 1990 et 1992 pour l’implantation du multipartisme au Cameroun et la grève de la faim observée en février 2008. La ville aux berges du Wouri est caractérisée par sa population divergente et ses activités plurisectorielles​. Gand reportage à Douala...

Lire ...


La presse en ligne  doit jouer un rôle de premier plan dans la diffusion de l’information au Cameroun. C’est ce que pensent les acteurs qui exercent dans ce jeune secteur. Ils se sont rencontrés ce mardi 23 février 2016 à Douala. Il a été essentiellement question de trouver des stratégies pour occuper la place de choix qui devrait être celle de la presse cybernétique, encore embryonnaire dans le pays.  

                 

Des cyber journalistes de Douala

Image: Yve Léopold Kom

Les journalistes qui ont choisi cette branche de leur métier entendent se mobiliser pour amener les sources d’information à avoir le réflexe de se tourner en premier vers les médias en ligne à chaque fois qu’elles ont une information à offrir au grand public. « La presse en ligne, c’est de l’instantané. C’est nous qui devons nourrir les autres médias », estime Bernard Batana, Directeur Cameroun du site d’informations camer.be, par ailleurs principal initiateur de cette rencontre. Ce dernier dit avoir déjà pris langue avec quelques institutions camerounaises, en l’occurrence la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) qui, à l’en croire serait déjà disposée à accepter une telle  coopération. 

              

 

Augustin Nulla, DP de Press-sport.com (à gauche) et Bernard Batana, Directeur Camer.be au Cameroun

Image: Yve Léopold Kom

D'autres structures, aussi bien privées que publiques seront également abordées pour les convaincre de la nécessité de faire des organes de presse édités sur internet, des partenaires importants dans la diffusion des informations les concernant. Mais les hommes des médias qui exercent sur internet ont également convenu de la nécessité pour les sites qui les emploient de se mettre à niveau par rapport à ce qui se fait ailleurs. Ils pensent qu'un travail doit aussi être fait pour relever la qualité des contenus que la presse cybernétique camerounaise met à la disposition de son public. Ce n'est qu'en faisant ces efforts, estiment-ils que les organes de presse en ligne au Cameroun pourront arracher l'importance qu'ils veulent avoir aux yeux des sources d'informations et des lecteurs et partant, attirer des annonceurs.
 

Rupert Myntia

La grogne des membres au sujet des primes allouées compromet l’efficacité de ces groupes de lutte contre le groupe terroriste Boko Haram.

Lire ...

Les populations du quartier Bepanda crient au scandale et  pointent du doigt le Délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Douala.

Lire ...